Vivre au Canada

Un samedi au Lac Wapizagonke

Que tu vives à Montréal ou que tu viennes pour les vacances, parfois tu en as juste marre de la ville, tu veux voir la nature et entendre uniquement le chant des oiseaux. Alors prends la voiture et en avant pour à peu près 2h de route : je t’emmène au Lac Wapizagonke.

Après être passé par Saint-Martin-du-Parc, qui au passage est un petit village typiquement américain où tu voudras passer un week-end, nous arrivons à l’entrée du parc de la Mauricie : 7,80$ par personne (+ les taxes) te donne accès au parc et aux différents lacs.

On s’est d’abord arrêté au point Shewenegan, de là tu peux louer un canot pour faire le Lac Wapizagonke de façon plutôt calme, cette partie est principalement recommandée pour les familles. Mais à la réception on nous propose de nous rendre au point Wapizagonke pour remonter le lac et atteindre les chutes Waber : les aventuriers que nous sommes ne pouvaient pas dire non.

Arrivé là-bas on se présente à la location d’embarcations et je te conseille de réserver le canot à l’avance. En effet la plupart se sont retrouvés sans et avaient juste la possibilité de passer leur journée au bord du lac. Et ne t’inquiète pas on te fourni les rames, les gilets de sauvetage et le kit de sûreté : une corde pour attacher ton canot et un petit seau, au cas où tu serais à moitié entrain de couler !

Une fois bien installé dans ton canot tu peux soit descendre soit remonter le lac, tout dépend de ce que tu décides de faire, mais pour les chutes n’oublie pas qu’il faut remonter sinon tu risquerais d’être déçu.

Et là commence le rêve des grands lacs du Canada, la vue magnifique sur la nature et le silence apaisant de l’eau. T’as juste envie d’aller doucement pour profiter du moment.

De temps en temps sur le lac un petit panneau t’indique que tu es sur le bon chemin et une fois que tu vois des canots rangés en file indienne c’est que tu es au bon endroit.

Une belle marche t’attend à travers la forêt où tu verras des écureuils, bien plus petits qu’en ville et qui font des petits bruits trop mignons : oui tu vas vouloir rentrer avec l’un d’entre eux, mais ils sont beaucoup trop rapides !

Aux chutes installes-toi sur les pierres et fais-toi un petit casse-croûtes c’est juste l’endroit parfait, avant d’aller te mettre sous la cascade. L’eau est froid mais ca va te faire du bien, je te le promet ?

Comptes un bon 4h d’aller-retour en dehors du temps que tu passeras devant la cascade et le temps que tu prendras à relaxer sur le lac.

Croiser des animaux sauvages 🦊

Sur la route du retour, la nuit commençait à tomber et on a croisé un renard puis un faon : on vit vraiment le rêve canadien.
Malgré tout je te conseille d’emporter de l’anti-moustique, ca ne marchera peut-être pas complètement mais tu te feras un peu moins manger que moi : au minimum 50 piqûres et je ne te parle même pas de l’alergie que j’ai faite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *