Voyages

On a eu froid à Budapest ??!

Dernier voyage de 2017 et le premier de 2018. Pour ce passage à la nouvelle année, c’était sympa de la passer, une fois de plus, à l’étranger. On reste dans le froid comme pour la Slovénie mais un peu moins : direction Budapest !
C’est parti pour 6 jours dans cette capitale Hongroise, mais cette fois-ci mode détente : Cuba on t’aime quand même.

Visite du parlement Hongrois

Même si les visites de monuments c’est pas ton truc, il ne faut pas passer à côté du parlement Hongrois. D’extérieur il est très impressionnant avec ses 268 m de longueur et ses 96 m de hauteur et de l’intérieur c’est un vrai petit bijou !
Aucun autre bâtiment n’a le droit d’être aussi haut que le parlement, et des couvreurs sont employés à l’année pour vérifier tous les jours (sans exception) les ardoises qui recouvrent le toit et les changer dès que besoin. Une vraie fourmilière ! Mais quand je parlais de bijou, ce n’est pas une blague. Tout brille, des étoiles pleins les yeux, on peut même y voir les regalia du couronnement : la couronne de Saint-Etienne, le spectre, l’orbe, l’épée et le manteau. Ils sont protégés par la garde républicaine, mais interdiction de prendre des photos de ces beaux …

Manger !

Je crois qu’on aurait pas pu rêver mieux que cette période de l’année pour venir goûter les plats typiques.
Les petits chalets de Noël sont encore là, et comment vous dire que les stands de bouffes ne sont pas grands, ils sont GIGANTESQUES !
Beaucoup de charcuterie et de grands plats remplis de pommes de terre et jambonneaux à tomber.

1. Goulasch soup et Stuffed Cabagge

On n’a pas attendu longtemps avant de sauter sur ces plats. Le soir de notre arrivée, on a craqué sur ces pains creusés et remplis soit de chou soit de goulasch soup. On s’est régalé mais alors impossible de finir !

2. Sekler cake

Il me fallait bien une touche de sucré là dedans ! Cannelle, vanille, framboise, chocolat ou noix de coco, c’est comme tu préfères. Mais le plus excellent à voir c’est la façon dont est roulé le gâteau et sa cuisson aux braises. Nous on a aimé !

3. Langos

Tu aimes ce qui est frit et le fromage ? Alors ceci est fait pour toi !
Ça n’a pas été la découverte de l’année mais il fallait bien y goûter : tout le monde se goinfre de cette spécialité bien grasse à Budapest.
Nous on est des petits mangeurs (enfin surtout Julien ?), alors on en a pris une petite pour nous deux. Je peux t’assurer que c’était bien assez ! Une pâte à pain, plongée dans l’huile pendant 5 min, puis recouverte de ce que tu veux, mais ici la tendance c’est : Cheese and Sour cream .

Et si on allait passer la soirée dans une ruine (Szimpla Kert) 

Non non nous ne sommes pas fou, on a bien choisi d’aller boire un verre dans une véritable ruine de Budapest. Un bar dont une partie n’a pas de toit, et où les salles à différents thèmes n’ont pas été restaurées.
Quasiment pas de place pour s’installer, mais une ambiance unique qui nous donne juste envie de rester. On passe par un bar à cocktail qui ressemble à un laboratoire de chimie et on s’assoit sur des tabourets transparents à scorpions.

Les bains Széchenyi.

Des « Wouah » et des « C’est trop beau » tu vas en dire des tonnes, sans t’en rendre compte dans ces bains juste magnifiques.

Des piscines intérieures qui vont de 20 à 40°C, et 3 piscines extérieures dont une à 38°C degrés. Ainsi que des hammams et des saunas. Je crois que c’est quelque chose qu’on a vraiment adoré, puisque le dernier jour au lieu d’attendre dehors l’heure de partir pour l’aéroport, on est retourné se mettre dans ces bains et piscines fumeuses pour la deuxième fois de la semaine !
Dehors il fait 6°C alors tu cours, oh oui tu cours pour pouvoir te mettre au plus vite dans cette eau chaude, d’où tu ne veux plus jamais ressortir.

A la rencontre de Jack l’éventreur (Escape game Locked Room)

Sur Lille on aime beaucoup trop se faire des escape room entre amis, et juste devant notre bâtiment à Budapest : Locked Room Budapest. On s’est dit pourquoi pas !
En couple on y avait jamais vraiment pensé, et même si ça allait être en anglais on devrait pouvoir y arriver. On est sorti de là super content.
Tu as le choix entre 8 scénarios, tous très différents et de différents niveaux, possible de 2 à 6 joueurs. Pour notre part on est parti sur le Serial Killer 1 : un game difficulty de 5/10 (on voulait pouvoir sortir du jeu – en anglais), d’une durée de 60min comme chez nous, et qui, ils le précisent, ne fait pas peur !
Le tout est de retrouver le kidnappeur et tueur de femmes dans Londres. Je ne vais pas dévoiler tous les secrets mais je peux vous dire que tout est très bien ficelé. Sauf un petit bémol : ils indiquent a énormément d’endroits de ne pas toucher (là bas aussi les gens sont des bourrins) ce qui fait qu’on pense que l’objet ne sera pas utile à notre enquête … alors que si ?
En tout cas l’anglais ne bloque en rien et on sort pas trop loin des 60 min si on ne s’arrête pas aux interdictions.

Une seule chose à dire : Vas à Budapest !

Rien que pour les bains ça vaut le coup d’y passer un gros week-end. On mange bien et il y a beaucoup de choses à voir même en hiver ❄ .

(2) Comments

  1. Les thermes qui font du bien après avoir braver le froid de Budapest :p
    Nous avons adoré passer la soirée au Szimpla Kert !
    Justine et Hugo
    https://toimoietlemonde.wordpress.com/

    1. Oh oui je crois que c’était l’un des meilleurs moments d’être dans les thermes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *