Vivre au Canada

Dormir en prison à Ottawa

Un week-end de 4 jours se profilait à l’horizon : Pâques et les chocolats on n’y couperai pas, bien que ça a plutôt été cabane à sucre pour nous. Par contre on pouvait profiter de ce début de printemps dans notre nouvelle capitale qu’est Ottawa!

Samedi matin dans un bus, des cookies maison pour déjeuner sur la route et 2h30 plus tard on se retrouvait en plein cœur d’une grande ville que l’on ne connaît pas encore.
A peine 30 minutes à pied pour rejoindre le parlement, un Tim Horton’s à la main, on a profité du beau temps pour visiter avant d’aller à l’hôtel.

Place du marché de ByWard

La place est très mignonne avec au centre le marché couvert, où vous pouvez aller faire un tour si vous cherchez quelque chose à manger : il y a de tout !
Et la bouche à sucre que je suis, a directement repéré à l’entrée ce magasin de chocolat où il y a différentes sortes de pommes d’amour : même le lapin de Pâques a la droit à la sienne !
Le quartier est très animé et des petites boutiques sont installées tout autour de la place, c’est aussi l’endroit où boire un verre et manger le soir.

Canal Rideau

Durant l’hiver ce canal, qui fait parti du patrimoine mondial de l’UNESCO, se transforme en patinoire de 7,8 kilomètres de long : La plus grande patinoire au monde.
Au printemps on risquerait vraiment de passer à travers la glace et je n’avais pas du tout envie de me baigner malgré le soleil !

Dormir dans une cellule de prison

Faire quelque chose d’insolite, qui sort de l’ordinaire, j’adore ca. Alors quand j’ai entendu que l’ancienne prison d’Ottawa avait été transformée en hôtel, c’était sûre qu’on allait essayer !

1. On n’a pas été sage !

Une nuit en prison et de surcroît à l’isolement !

Pour moi on a eu une des plus grandes cellules, juste pas de fenêtre. Mais en réalité il n’y avait pas tant de place que ca : un lit double collé aux murs et une table de chevet, pas possible d’inviter pour l’apéro.

Les autres cellules sont bien plus petites : juste un lit simple passe, rien d’autre !

2. Histoire

La prison ferme en 1973 en raison de conditions d’incarcération inhumaines, et sachant que certains ont été condamnés à mort juste parce que le garde avait envie, je pense qu’on est loin d’imaginer la réalité !
Quelques mois après elle sera transformée en auberge de jeunesse, et ca nous permet de découvrir un peu plus en détails l’histoire de cette prison de l’horreur :
Dans les plus petites cellules ils étaient enfermés à 3, en face des fenêtres, qui n’avaient pas de vitre : ils mourraient souvent de froid.
Les cellules d’isolement ne contenaient qu’un seul détenu, mais attaché à un boulet au milieu de la pièce, pieds et poings liés.
Et les condamnés à mort étaient pendus du haut de l’immeuble, l’endroit a été construit de façon à faire de ce moment un spectacle pour les juges présents.

Je vous recommande vraiment l’endroit et l’expérience, en plus vous aurez le petit dej le lendemain (ne vous inquiétez pas il y aura bien plus que ce que mangeaient les prisonniers à l’époque).

Visite du Parlement

En arrivant du Samedi, on est directement allé au Parlement mais il n’y avait plus une seule place pour faire la visite ce jour là. On devait revenir le lendemain à partir de 9h.
Je vous préviens d’avance si vous voulez faire le Parlement :

Premier arrivé premier servi !

Fait qu’on est venu chercher nos places avant la visite de la prison.

D’extérieur le parlement est impressionnant, avec de beaux espaces verts à l’avant (on est tombé aux moments des travaux et de l’herbe non repoussée) et une jolie vue sur la rivière des Outaouais et Hull sur l’arrière.

Un parlement résistant !

Visite guidée d’environ 45 minutes, où on apprend que Bytown est le nom originel de la ville d’Ottawa et que celle-ci devient officiellement la capitale en 1858 : choisi par la Reine Victoria car la ville se situe sur une une falaise et est donc plus facile à défendre en cas d’attaques.
Mais un fait surprenant : le parlement a brûlé 4 fois ! Et la dernière fois en 1916, le bibliothécaire s’est précipité pour fermer les portes en fer donnant sur cette magnifique bibliothèque toute en bois. Elle est la seule pièce à avoir résisté et qui témoigne de la beauté du bâtiment construit en 1871.

Où manger et boire un verre ?

Il y a de quoi boire et manger de partout ! Par contre, pour nous qui vivons à Montréal on a trouvé la ville légèrement plus chère.

1. Fiazza Fresh Fired

L’heure du midi est passée mais l’heure du goûter n’est pas encore là, alors pour pas faire un resto on a lâché notre dévolu sur une pizzeria pas trop chère et où on pouvait prendre une bière pression !
Vous choisissez votre pizza, ou alors vous la créez selon vos goût et ils la prépare sous vos yeux.

2. The Grand

Sans le savoir, un couple d’amis avait prévu Ottawa ce même week-end : quitte à avoir pris le même bus à l’aller, et de prendre le même bus de retour, on s’est dit que c’était plutôt sympa de passer la soirée du samedi ensemble.
Un peu la galère de trouver un resto qui veut bien de nous à 20h30, mais on se retrouve au restaurant italien The Grand que beaucoup recommande. Sympa mais rien de fou non plus.

3. Highlander Pub

Ambiance irlandaise, des bières et si vous restez jusqu’en début de soirée vous pourrez y croiser un guitariste venu tenter sa chance.
Pas besoin d’aller plus loin pour manger, ils proposent une carte style bistro mais qui conviendra aussi aux végétariens.

Retour à la maison 🚘

Ottawa est une petite ville, un week-end est parfait pour profiter de la capitale. Mais printemps ne rime vraiment pas avec chaleur : weekend venteux et surtout 0°C avec un ressenti de -8°C, alors couvrez-vous si vous voulez y aller pour Pâques l’année prochaine.

(2) Comments

  1. Salut Anne-Sophie,

    Je suis super contente que mes photos t’aient donné envie d’aller à Ottawa et surtout à la prison 🙂 On avait le même type de cellule, mais je t’avoue qu’on s’est dit qu’en lit superposés ça aurait pu être cool aussi, pour le côté plus réaliste (mais bon encore moins romantique haha !)

    On a beaucoup aimé Ottawa nous aussi ! On a eu de la chance pour le Parlement, car on a eu nos billets pour 15h15 alors qu’on est allé voir qu’à 13h30, ça nous a laissé le temps d’aller nous prendre une queue de castor 😉 En tout cas on a adoré la visite, notre guide était super et la bibliothèque MAGNIFIQUE !!
    Concernant les prix, on a pas remarqué que c’était plus cher que Montréal mais on a trouvé un Warehouse aussi donc ça a aidé 🙂

    Enfin, pour la météo on a été plus chanceux que vous niveau températures, on a été début mars et il faisait déjà des températures positives ^^ YOUHOU !! haha. C’est pour ça que la patinoire était déjà fermée quand on est allé !

    Je te laisse le lien de mon article car je ne sais pas si c’est lui qui t’avais fait connaître l’hôtel ou seulement mon post instagram ! https://aboutlaurane.blogspot.ca/2018/03/une-journee-ottawa.html

    xxx

    Laurane, Aboutlaurane.

  2. Shaline says:

    Super intéressant !
    Merci pour le partage ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *